Archives de Tag: Théâtre

Tous les soirs depuis 1680

A l’Ouest rien de nouveau, mais pour les – de 28 ans qui ne seraient pas au courant et qui sont freinés à l’idée d’aller « au Français » quand ils voient le prix des places, il y a la Carte Comédie Française, que l’on paie 10 € et qui permet de bénéficier de tarifs préférentiels pour tous les spectacles des trois salles de la Comédie-Française, tout au long de l’année, dans la limite de 2 places par spectacle, et dans la limite des places disponibles.

Il y a aussi, une heure avant chaque représentation de la Salle Richelieu, quelques places mises en vente au prix de 5 €, au guichet du « petit bureau » sous les arcades de la rue Richelieu. Pratique pour une soirée théâtre de dernière minute, mais on n’est jamais assuré  de pouvoir voir la pièce…

Je viens de découvrir également que tous les premiers lundis du mois, les places du petit bureau sont gratuites pour les moins de 28 ans sur présentation d’une pièce d’identité, sans réservation et dans la limite des places disponibles (une place par personne).

Pas d’excuse donc pour rater Les Trois Soeurs, Un Tramway nommé désir ou encore On ne badine pas avec l’amour

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Culture

Blogueuse !

Dimanche dernier, j’ai été voir Blogueuse à la Manufacture des Abbesses avec deux amies.

Du théâtre contemporain ? C’est un fait, il faut que j’élargisse mes goûts artistiques (j’ai souvent tendance à considérer qu’un bon artiste est un artiste mort… oui je sais, ce n’est ni une preuve d’intelligence, ni une preuve d’ouverture), en particulier au théâtre, puisque je vais rarement voir autre chose que du théâtre classique. Il faut que j’accepte que tout le monde n’est pas Musset, mais que les autres font des trucs bien quand même.

Eh bien j’ai été très agréablement surprise par la pièce, bien écrite, et très bien interprétée par trois jeunes comédiennes toutes très douées (rejointes à la fin par un jeune homme), qui sont trois facettes d’un même personnage.

Paola vient de rompre avec son rocker de petit ami (relation qui lui aura au moins valu d’apprendre à distinguer les fans, qui venaient pour la musique, des groupies, qui venaient tenter de lui piquer son mec), et ça va mal. Elle décide de se lancer dans l’écriture d’un blog. On la suit dans ses débuts, ses premiers visiteurs (ses deux meilleurs amis), ses premiers commentaires, les premières requêtes Google sans aucun rapport avec son blog… Et on la voit se transformer petit à petit, prendre plus d’assurance et donner de plus en plus d’importance à son blog…

Le scénario aborde avec finesse le rapport de la blogueuse avec sa vie privée, et les problèmes d’ego qui vont parfois de pair avec le succès (ou l’échec) d’un blog. Et il est vraiment très bien servi par le jeu des trois comédiennes.

La pièce est à l’affiche jusqu’au 29 décembre, je ne peux que vous conseiller d’y aller entre copines !

Poster un commentaire

Classé dans Culture