Archives de Tag: OPI

Drip Dry d’OPI : Le truc qui ne sert pas à rien

Qui ne s’énerve jamais pendant que son vernis sèche ? Sachant qu’il faut 6 à 12 heures pour qu’il soit vraiment sec, on a amplement le temps de faire de jolies marques de drap ou de l’abîmer en farfouillant au fond de son sac à la recherche des clés. Bref, il existe moult occasions de ruiner sa manucure (qu’elle soit faite par une pro ou à la maison, d’ailleurs).

Chez OPI, on ne lance pas la french bicolore ni trois nuances de « khakis », mais on pense un peu à tout quand même : les gouttes Drip Dry permettent de faire sécher plus rapidement le vernis en surface (on peut donc vaquer à ses occupations sans rester les mains en l’air pendant une heure) tout en traitant les cuticules, car elles contiennent de l’huile de jojoba. On applique une à deux gouttes sur chaque ongle une minute après l’application de la dernière couche de vernis (si si, c’est clair). J’ai découvert ce truc que j’oserais presque qualifier de magique (toutes proportions gardées, hein) dans le nail bar OPI, rue Réaumur.

La magie a un prix : 19,70 € les 9 ml quand même, chez Sephora. On peut néanmoins les trouver pour moins cher chez Delorme, passage de l’Industrie.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Beauté

Vernis Khaki Chanel/French Manucure Yves Saint Laurent

Cette (subtile) déclinaison de khaki chez Chanel me laisse de marbre, sans doute parce que je n’avais déjà pas spécialement accroché au fameux 505, cette teinte si Particulière (enfin, sauf pour moi) rapidement en rupture de stock… J’ai pourtant fait un test avec Over the Taupe, de chez OPI, pour voir l’esprit, quand même, il ne faut jamais dire « fontaine, (…) » et j’ai trouvé le résultat étrange et triste. J’aime bien l’étrange gai, je m’amuse bien chez OPI, ou le triste classe, mais ça n’était hélas ni l’un ni l’autre, et j’ai trouvé le finish plus « caca d’oie », si l’on me pardonne l’expression, qu’autre chose.

Revenons à la tendance de cet cet automne, même le nom de ce trio Chanel m’énerve. Vouloir faire dans la subtilité déclinée, c’est bien, maintenant le kaki, comme nous le rappelle le dico, est une nuance de couleur brune tirant sur le jaune ou le vert, et la langue française est suffisamment riche pour ne pas céder à la facilité marketing et nous fourguer trois vernis sous le nom de « Khaki », avec un « h », parce que ça fait sans doute plus classe à l’anglaise, surtout en y accolant une french touch, khaki brun, khaki vert… à 20,90 euros l’un tout de même !

A l’autre extrême, une ambiance colorama chez Yves Saint Laurent…

Même si je trouve le concept de cette french revisitée intéressant sur un plan créatif et sublime sur les shootings (en particulier la version violet/doré)…

Je résisterai aussi, c’est à mon sens peu portable au quotidien et ce type de manucure ne souffre pas la moindre approximation à l’application… Et puis le prix quoi, 45 euros le duo.

Je resterai donc has been de l’ongle cet automne, classique en rouge et en prune sombre. Has been MAIS moins pauvre, c’est déjà ça.

Poster un commentaire

Classé dans Beauté

Culture of colors : OPI oui !

Hier, j’ai enfin pu tester les poses de vernis chez Culture of colors. Ce n’est pas faute d’avoir essayé plus tôt, mais comme pour Deedee, il y avait toujours trop de monde.  Quelle que soit l’heure ! Pas très pratique, sachant que sur le principe, c’est sans rendez-vous. Voilà qui casse un peu (beaucoup) la spontanéité du concept…

J’ai tenté Rambuteau à 16h30, full jusqu’au lendemain même pour une petite posette rapide : « passez vers 18h, il y aura peut-être de la place mais ce n’est pas sûr »… Bien. J’ai décidé de tenter l’aventure, de monter la côte de la rue Montmartre et hop miracle, il y avait de la place à Réaumur. Forte de ce oui inespéré, j’en ai profité pour demander si, éventuellement, il était possible de faire aussi une petite pédicure, tant qu’on y était.

J’ai opté pour la version classique (35 euros, pose de vernis en sus) tout ce qu’il y a effectivement de plus classique. Les gestes sont doux et précis et le résultat nickel. La french est parfaite, très fine, pas du tout vulgaire.

Côté mains, pas facile de faire son choix parmi les dizaines de références OPI… J’ai opté pour un corail, comme à la maison (l’esprit d’initiative a ses limites), très lumineux, dont j’ai bien entendu déjà oublié la référence… Application en deux temps trois mouvements, quelques gouttes magiques Drip Dry pour accélérer le séchage et hop, 15 minutes après, je filais très satisfaite…

5 euros la pose de vernis, c’est quand même assez sympa… Quand on arrive à avoir de la place !

Les adresses

196 rue de Grenelle – 75007 Paris
87 rue Réaumur – 75002 Paris
1 rue Turbigo – 75001 Paris
17 / 19 rue Boulard – 75014 Paris

3 Commentaires

Classé dans Beauté

Envie(s) de plage

Dans deux semaines, la plage… Et les envies qui vont avec !

Une petite tunique Antik Batik, parfaite pour la plage, Be boutique, 53 euros

Une ceinture tressée pour aller avec, Masscob sur Modetrotter, 39 euros

Des espadrilles toutes simples, blanches, Espadrilles Mauleon, 6,90 euros

Un nouveau rouge pour l’été, OPI

Une fouta en nid d’abeille, Miareva, 15 euros


Un petit panier en osier tout simple, en feuilles de palmiers et cuir, Babouche-maroc, 17,90 euros

Poster un commentaire

Classé dans Beauté, Mode