Archives de Tag: Lush

Envies de décembre

Je continue ce petit rendez-vous mensuel instauré par Teddy avec ma (petite ?) liste de décembre. L’occasion aussi de faire un point sur la concrétisation, ou non, des Envies de novembre.

Fond de teint Mat Lumière, Chanel

Risque de craquage : 80 %

Un nouveau fond de teint, maintenant que le hâle de l’été s’en est allé (haha).

Fard à paupières Prussian, Mac

Risque de craquage : 40 %

Je ne sais pas d’où sort cette envie-là, qui est affublée pour l’heure d’un faible risque de concrétisation, justement parce qu’elle vient de nulle part et risque de ne pas résister à un examen approfondi. Mais j’ai envie d’un bleu foncé.

Soin Redken Chemistry

Risque de craquage : 70 %

Découvert sur le blog de Deedee, ce soin répare et restructure les cheveux. Le potentiel de craquage n’est qu’à 70 % car je risque de manquer un peu de temps ce mois-ci, mais je sais que je le testerai. Conclusion : on risque de le retrouver en janvier avec un pourcentage plus élevé…

 

Philtre Légendaire et centenaire, Garancia

Risque de craquage : 50 %

Depuis quelque temps, j’utilise le Pschitt Magique et je suis complètement bluffée par son efficacité. J’envisage donc d’élargir cette découverte à d’autres produits Garancia, et comme j’ai besoin d’une lotion

 

Et que sont devenues les tentations de novembre ?

J’ai trouvé un (même deux) baume(s) à lèvres, j’en reparlerai cette semaine.

J’ai racheté ma crème pour les mains Nuxe, dont le packaging et l’odeur ont changé, c’est encore mieux.

J’ai résisté à l’huile au karité Furterer car j’attends d’avoir vraiment terminé tous mes produits (pas avant 2013 donc), au vernis Chanel parce qu’en ce moment noir c’est noir, à la crème L’Oracle de Lush parce que bon, j’en ai 2 d’ouvertes en ce moment, au masque frais Céréal Killer parce que la dernière fois que je suis passée chez Lush j’ai oublié de l’acheter, mais j’ai craqué pour plein de petites choses hors-liste…



Poster un commentaire

Classé dans Beauté

Moi Jane in the Lush’s Jungle, toi ?



Ne m’avouant jamais vaincue, que ce soit pour une affaire d’après-shampooing ou pour des choses plus fondamentales, j’ai racheté il y a quelque temps un produit que je n’avais pas aimé chez Lush : Jungle. Sa nouvelle présentation y est sans doute pour beaucoup : il s’est longtemps présenté sous la forme d’un bout de savon à la coupe (cf. photo) et désormais il ressemble à feu Babyface, ce qui le rend plus maniable (cf photo bis).

4 years before


Mes cheveux étaient déjà bouclés et secs. A l’époque, j’avais déménagé chez Lush, je testais presque tout (sans aller quand même jusqu’aux shampooings pour cheveux blonds ou gras). Jungle n’a pas transformé l’essai : je l’ai trouvé pénible à utiliser, inefficace, j’avais l’impression d’avoir les cheveux encore plus rêches et le produit s’effritait dans les cheveux à l’application, se rinçait mal, bref, rien pour lui à part son odeur, me suis-je dit.

J’ai donc généreusement offert Jungle à ma mère, qui m’a promis de l’utiliser, mais qui a sans doute trouvé le modus operandi un peu fastidieux elle aussi, puisqu’elle ne s’en est pas beaucoup servi (euphémisme). Jungle a fini sa courte vie sur le rebord de la baignoire, seul.

4 years later

Cherchant quoi acheter et me sentant la témérité d’une Jane sautant de branche en branche dans une jungle victorienne, je glisse un regard vers Jungle, qui sent toujours aussi bon, qui a donc changé de présentation et de prix (forcément, puisqu’il est désormais présenté en « babyface » de 55 g et non plus aux 100g).

Je demande gentiment s’il est toujours aussi nul niveau efficacité. La vendeuse me répond qu’il est quand même a priori conçu pour les cheveux secs (il est plein de beurre de cacao, entre autres choses nourrissantes).

Je me dis que Jungle mérite peut-être une seconde chance et qu’à 4,95 € sa seconde chance ne me coûtera pas trop cher et qu’au pire, ma mère me remerciera de lui offrir un petit Jungle presque neuf.

Sauf que sauf que !

Je fais cette fois-ci tout bien (j’apprends, avec l’âge, à respecter les consignes d’utilisation), je mouille la chose, je la passe sur les cheveux, j’en mets dans les mains, je repasse les mains dans les cheveux pour finir de bien imprégner l’ensemble, je démêle et je laisse quelques minutes. Force est de constater que le peigne glisse tout seul (ce qui n’arrive jamais), que cette odeur très verte (vétiver, cèdre, bois de cèdre, chlorophylle) est très addictive, que le produit se rince très bien et que les cheveux sont tout doux une fois secs.

Ne manque finalement que Tarzan dans cette histoire !

Ingrédients : Beurre de cacao (Theobroma cacao), alcool cétéarylique (et) laurylsulfate de sodium, propylène glycol, extrait d’avocat frais biologique (Persea gratissima), stéarate de glycéryle (et) stéarate de PEG-100, alcool cétéarylique, acide stéarique, parfum, lécithine de soja, figues fraîches (Ficus carica), bananes fraîches bio (Musa paradisiaca), fruits de la passion frais (Passiflora edulis), kumquats frais (Fortunella japonica), bromure de cétrimonium, huile essentielle d’ylang-ylang (Cananga odorata), huile essentielle de vétiver (Vetiveria zizanoides), huile essentielle de cyprès (Cupressus sempervirens), huile essentielle de bois de cèdre (Juniperus virginiana), chlorophylle (CI 75810), limonène*, cinnamal*.
* Naturellement présent dans les huiles essentielles.

1 commentaire

Classé dans Beauté

La Grande Mentheuse, c’est pas du mytho

Haha.

Des masques purifiants, j’en ai essayé quelques-uns :

– Le Masque Déstressant Pureté de Chanel (46€) : top à tous points de vue, sauf financier…

– Les Masques à l’argile de Cattier (4€) : bio, mini-prix, très bon rapport qualité-prix, on peut s’amuser en alternant le vert, le rose ou le jaune, mais je n’ai pas beaucoup de plaisir à les utiliser et que donc je ne les utilise point…

– Le Pure Empreinte de Lancôme (38€) : trop cher et moins bien que le Chanel pour un prix sensiblement similaire…

– Le Masque Thermo-Actif Désincrustant Aroma-Perfection de Nuxe (environ 15 €) : l’idée est bonne, mais je déteste la sensation du truc qui chauffe et l’effet collant… Plus les petits grains… Plus l’odeur… Et je ne trouve pas la peau spécialement plus belle à l’issue de l’opération. Je crois qu’il a fini à la poubelle.

– Le Masque Purifiant de Caudalie (environ 18 €) : ce masque est très bien, mais j’ai fini par me lasser un peu de l’odeur…

Heureusement, il y a La Grande Mentheuse. Mon premier produit Lush…Que je rachète régulièrement depuis presque quatre ans. Grand record de constance et de fidélité !

J’avais adoré le nom. Ce masque allie plaisir d’utilisation (n’est-ce pas mille fois plus sympathique d’utiliser « La Grande Mentheuse » qu’un « Masque Thermo-Actif Désincrustant » ? et efficacité : la Grande Mentheuse n’est pas si grande mythomane que cela, finalement).

A base de menthe poivrée, elle raffermit et exfolie grâce aux petits morceaux de haricots aduki moulus qu’elle contient. Je vaporise un peu d’Eau à Rome de la même marque pour éviter que le masque sèche et tombe par plaques sur mon parquet, et c’est parfait. La compo est clean, en plus :

Ingrédients : Gel de bentonite, kaolin, miel, talc, haricots aduki moulus (Phaseolus angularis), glycérine, graines d’onagre (Oenothera biennis), huile essentielle de menthe poivrée (Mentha piperita), huile essentielle de tagète (Tagetes erecta), absolu de vanille (Vanilla planifolia), limonène*, parfum, chlorophylle (CI 75810), parahydroxybenzoate de méthyle.

7,50 € les 125 g


8 Commentaires

Classé dans Beauté

Envies de novembre

Une petite liste de mes envies beauté de novembre… Merci Teddy pour cette bonne idée !

L’huile au Karité de René Furterer

Risque de craquage : 90 %

Mon Huile de Palme (Leonor Greyl) arrive à son terme, et comme j’ai racheté le Complexe 5 et le masque au Karité (top niveau efficacité, mais l’odeur est difficile… et reste sur les cheveux), autant rester sur les mêmes actifs !

 

Le vernis Riva de Chanel

Risque de craquage : 50%

Au début il m’indifférait un peu, et plus je le vois, plus je le trouve sympa… Il doit être assez joli sur une peau mate !

La crème L’Oracle, de Lush

Risque de craquage : 30%

Pas vraiment besoin d’une énième crème, mais je trouve l’odeur de lavande de L’Oracle très addictive… Dédiée aux peaux à imperfections, elle est « allégée » en huiles végétales. Son nom m’amuse, et j’aime beaucoup sa texture. Craquera, craquera pas ?

 

Un masque frais, Cereal Killer, de Lush

Risque de craquage : 55%

J’utilise les produits Lush depuis l’ouverture de la boutique rue de Buci, et s’il m’arrive de ne rien acheter chez eux pendant de longues périodes, fatiguée par les packagings pas pratiques et l’augmentation des prix, je finis toujours par y revenir… C’est l’hiver, et rien de tel qu’un petit masque frais à la banane et à l’avoine pour avoir meilleure mine !

 


La crème mains et ongles Rêve de Miel, de Nuxe

Risque de craquage : 99%

La seule crème pour les mains que je rachète régulièrement, et là je n’en ai plus. Un passage chez Citypharma s’impose !

 

Il me faut aussi un nettoyant pour le visage et un baume à lèvres mais je ne sais pas quoi prendre… Je n’aime pas l’odeur du Baume à la rose de Dior, je ne suis pas fan non plus du Baume By Terry que je trouve très décevant pour son prix (un petit billet à venir), je n’aime pas la texture du Nuxe… Des idées ?


6 Commentaires

Classé dans Beauté