Archives de Tag: Liérac

L’Huile capillaire Karité/Argan Le Petit Marseillais : la bonne surprise

Toujours dans le cadre de ma lutte anti botte de foin, j’ai testé cette petite huile « nutrition intense » à l’huile de karité et huile d’argan, nouveauté de notre ami Le Petit Marseillais. Une marque que j’aime plutôt bien, même si elle a souvent tendance à surfer sur la vague d’un marketing très axé « nature » alors que les compos ne suivent pas toujours.

En matière d’huiles, la concurrence est rude : L’Huile Prodigieuse de Nuxe, L’Huile de Palme de Leonor Greyl et L’Huile sensorielle de Liérac occupent déjà ma salle de bain. Je ne misais pas forcément grand chose sur cette petite huile qui, pourtant, s’est révélée largement à la hauteur, pour ne pas dire très à la hauteur si on envisage son rapport qualité-prix (environ 7 euros me semble-t-il).

Plutôt pratique, le contenant en plastique est léger et ne casse pas… Je garde un mauvais souvenir d’une Huile de Palme fraîchement sortie de son Sephora et cassée lors de sa première utilisation… 29 euros par terre…. Et autant d’huile à éponger…

L’huile s’applique bien (pratique, le spray… C’est un peu ce qui manque à L’Huile de Palme). J’ai laissé poser la première fois un quart d’heure par manque de temps, et quelques heures la fois d’après, eh bien même en 15 minutes les cheveux avaient bien profité des bienfaits de l’huile. Ils étaient beaucoup, beaucoup moins secs. Elle se rince bien, pas besoin de faire 36 shampooings.

Quant au résultat, il a tendance à durer dans le temps (j’entends par là que même si on ne l’applique pas à chaque shampooing, les cheveux gardent un aspect brillant et restent mieux nourris). L’odeur est agréable, même si elle manque un peu de finesse : elle me rappelle un jeu sur les parfums que nous adorions avec mon frère, quand nous étions enfants…(ce qui n’engage que moi).

Un effort a été fait sur la compo, sans paraben :

Glycine Soja Oil, Parfum, Argania Spinosa Kernel Oil, Butyspermum Parkii Oil, Lecithin, Ascorbyl Palmitate, Alpha-Ismethyllonone, Benzyl Salicylate, Coumarin, Linalool, Limonene

Je n’envisage cependant pas de clouer au pilori les 3 huiles précitées :

La Nuxe est la plus polyvalente, et son odeur d’été reste un must

La Liérac est très agréable à appliquer sur le visage, j’aime beaucoup

Et la Leonor Greyl est un de ces must-have pour cheveux secs qui est très efficace en soin « profond ». Mais qui revient trop cher en soin régulier…

En conclusion, donc : une huile au très bon rapport qualité-prix, que l’on peut utiliser en soin régulier.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Beauté