Archives de Catégorie: In the middle of nowhere

Aujourd’hui, on n’a plus le droit…

Et pourtant.

La collecte alimentaire des Restos du Coeur, fondés en 1985 par Coluche, a lieu ce samedi. Des milliers de bénévoles seront placés à la sortie des grandes surfaces pour récolter les dons. En 2008-2009, ce sont près de 100 millions de repas qui avaient été distribués aux plus démunis…

Danone et Carrefour s’engagent à offrir dix repas aux Restos en échange d’un billet publié.

Bon week-end !

 

Publicités

1 commentaire

Classé dans In the middle of nowhere

Un peu de Crète

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quelques photos de mes deux semaines en Crète

35°C tous les jours, un ciel tout bleu, une mer superbe et des Crétois vraiment très accueillants… J’en oublierais presque la nourriture, idéale en cette saison (même si rien ne remplace une bonne entrecôte, de mon point de vue, et que je commençais à la fin à fatiguer du poulpe et du Tzatziki), le charme des pensions, la lumière du soir sur les ports vénitiens…

Bref, je recommande hautement l’endroit, en particulier la très jolie ville de Hania, qui, nous dit le Routard, prend « des airs de Saint-Tropez » l’été. Sans aller jusque-là, et puisque de toute façon on ne va pas à Hania pour retrouver Saint Tropez, sinon on reste ici, c’est à mon avis la meilleure option pour prendre ses quartiers et rayonner ensuite vers le Sud, l’intérieur de l’île ou la côte nord-ouest. Le coeur historique de la ville a vraiment beaucoup de charme, bien plus que celui de ses consoeurs côtières.

A faire si on s’en sent le courage, la très belle marche dans les gorges de Samaria (17 km tout de même), que, très organisée, j’ai faite en Bensimon… On en garde des courbatures pendant plusieurs jours (bizarrement, je n’ai pas eu mal aux pieds), mais les paysages sont vraiment splendides ! Et, bien sûr, Elafonissi, pour sa très belle plage turquoise au sable rose. Les plages du Sud sont de façon générale très agréables, quand on a la chance de ne pas subir le sirocco…

Poster un commentaire

Classé dans In the middle of nowhere