Où va le Goncourt ?

Oyez, oyez, Michel Houellebecq a ENFIN reçu le Goncourt, lit-on partout. La plus grande récompense littéraire française, dotée de… 10 €, mais aux retombées colossales.

On arriverait presque à nous faire passer Houellebecq pour le Scorsese de la littérature française…

Rappelons qu’en 1919, le Goncourt sacrait Marcel Proust pour A l’ombre des jeunes filles en fleurs ; ou qu’en 1933, André Malraux était lauréat pour La Condition humaine... A l’instar de Julien Gracq, Simone de Beauvoir ou Romain Gary quelques années plus tard. L’année dernière, Trois femmes puissantes de Marie Ndiaye avait été récompensé par le jury. Même si je n’ai pas particulièrement aimé ce roman, le travail d’écriture m’avait impressionnée : une très belle plume, des phrases ciselées, où chaque mot et chaque virgule (fondamentale, la virgule) sont à leur place.

Niveau écriture, niveau thème, niveau syntaxe, niveau talent, le Goncourt 2010 n’a rien à voir.  Une rupture dans l’air du temps ? Sans jouer les « regretteurs d’hier« , comme l’écrit Souchon, on notera simplement que les choses changent, et pas toujours en bien (pardon pour le truisme).

Je n’ai pas, comme beaucoup de gens, de « problème » avec Houellebecq. J’aime bien son air un peu Pierrot, son côté anti-écrivain, je le trouve presque attachant. J’ai par contre (beaucoup) plus de mal avec ses livres dont je n’aime que les titres (ça joue, dans l’impulsion d’achat). J’ai acheté La Carte et le Territoire quand il est sorti. Près de deux mois plus tard, j’en suis toujours à la page 150, je m’interroge encore pour savoir comment j’ai réussi à en lire 149. Outre le fait que je n’arrive pas à entrer dans l' »intrigue », je trouve certains passages tellement mal écrits qu’ils virent à la caricature… Je ne nie pas les fulgurances, mais, vraiment, de là à recevoir le Goncourt…

Publicités

10 Commentaires

Classé dans Culture

10 réponses à “Où va le Goncourt ?

  1. Tiph

    complètement d’accord. Et puis mettre en scène sa propre mort, quelle mégalomanie !

    • C’est clair ! Tu rentres quand toi ? 🙂
      As-tu lu le très beau Mathias Enard ?

      • Tiph

        Non je ne l’ai pas lu mais j’essayerais. Par contre je suis entrain de lire « Cosmoz » de Claro. Même si c’est difficile, il a lui aussi une écriture particulière mais plus intéressante que Houellebecq.
        Je suis là le week-end prochain si t’es libre (plutot en journée).
        Je t’appelle. Bisous

      • Je ne sais pas si ça vaut la peine que tu essaies, j’en parlais encore tout à l’heure avec un des libraires de l’Ecume des Pages… Les premiers sont (seraient) meilleurs, le prix visant plus à récompenser sa « carrière » que l’ouvrage.
        Je ne connais pas l’écriture de Claro, tu me donnes envie de découvrir !
        Appelle-moi ce we, hâte de te voir !
        Des bisous

  2. Moi je suis bien heureuse qu’il l’ait reçu.
    Je crois que son oeuvre est indéniablement dérangeante et qu’elle marque le paysage littéraire français. Bref, on ne pouvait pas éternellement en faire abstraction.

    Et entre lui et Virginie Despentes…

    • Je suis d’accord sur le fait que son oeuvre marque le paysage littéraire, bien plus que celle de Nothomb, par exemple.
      Egalement sur le fait qu’entre La Carte et le Territoire et Apocalypse Bébé, il vaut mieux que ce soit le premier qui ait été primé.
      Mais quand même, de là à recevoir le Goncourt… Je pense, peut-être à tort, que les prix sont là pour récompenser aussi la qualité d’écriture. Et pour moi Houellebecq est loin derrière des gens comme Laurent Gaudé, JC Rufin…

  3. melusine

    Très bel article tant sur le fond (j’adhère entièrement à tes propos) que sur la forme (je retrouve ta plume d’il y a un an ou deux avec plaisir)

  4. Daniel

    Je me retrouve totalement dans ton billet d’humeur, la critique littéraire parisienne aimerait nous imposer ses choix
    Je pense à mes lectures récentes:
    Claudie Galley  » L’amour est une ïle »
    Siegfried Lenz  » La Leçon d’Allemand »
    Javier Cercas  » Les soldats de Salamine’
    Sofi Oksanen  » Purge »
    Chochana Boukhobza  » Le troisième jour »
    c’est autre chose ! !
    J’aime bien te lire

    D

    • Merci pour ce commentaire cher Daniel.
      Tu as aimé l’Amour est une île ? Je voulais l’acheter, mais j’ai un tel stock de livres à lire… ^_^
      Merci aussi pour ces références dans lesquelles je ne manquerai pas de piocher.
      Te conseille le Mathias Enard, ça devrait te plaire !
      A vite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s