Quand Jérôme Dreyfuss s’essaie à la veste en cuir


Eh bien, comme pour les sacs, ça donne des pièces aux lignes intéressantes, au cuir tout mou et au joli tombé.

La collection est placée sous le signe de la créativité avec des manches et des cols amovibles, des doubles zip pour le côté rock, de la peau lainée pour le côté mode. Côté couleurs, du gris, du noir et du camel.

Bienvenue donc aux forcément futures icônes Paul, Steeve et Gérard, puisque ce sont là leurs petits noms… (Il manquait peut-être un peu d’inspiration, cette fois, Jérôme). Paul, passe encore ; Steeve, on pense à Mac Queen, Ok, mais lui c’était Steve et pas Steeeeeeve. Mais alors Gérard ?! Bientôt Kévin rue Jacob.

Espérons que pour la modique somme à partir de laquelle on pourra se procurer l’une de ces petites vestes (1530 € à 2060 € selon le modèle, oui, ça fait cher le Gégé) la qualité sera un peu plus au rendez-vous que pour les sacs (franges qui se faisaient la malle, cuir qui se délavait et déteignait…).

Il va de soi qu’à ce prix, si j’espère, c’est pour les autres.

Boutique Jacob
1, rue Jacob
75006 Paris France

Boutique Échaudé
11 rue de l’échaudé
75006 Paris France

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Mode

2 réponses à “Quand Jérôme Dreyfuss s’essaie à la veste en cuir

  1. Fan2

    Non, non, non, je proteste. Lorsque l’on voit Steve et Gerard l’un à coté de l’autre, on pense à Steven Gerard, n’en déplaise à BicMacQueen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s